les elephants du sri lanka

Les éléphants du Sri Lanka

Situé au Sud-Est de l’Inde, le Sri Lanka est un état insulaire de près de 20 millions de personnes. Ce qui frappe dans ce petit pays, c’est la pluralité des origines ethniques, religieuses, linguistiques et coutumières de la population. Deux langues officielles prédominent, le cingalais et le tamoul, avec les proportions suivantes : 73.8% qui parlent cingalais et 26.1% qui parlent le tamoul.

les elephants du sri lanka

Il faut noter que le pays a été proie à une guerre civile qui s’est terminée en 2009. Même si aucun acte terroriste n’a été répertorié depuis cette date, les stigmates du conflit peuvent être visibles. C’est pour cette raison qu’il faut faire preuve de retenue quant à l’évocation du conflit ou encore à la situation politique actuelle.

 

Cependant, des raisons pour visiter le Sri Lanka, on ne peut pas en faire une liste exhaustive. Il vous sera possible de réaliser votre plus beau voyage en train à travers une contrée verdoyante, de randonner au-dessus des nuages, d’apprendre à surfer dans des conditions idylliques ou encore de partir à la rencontre d’une faune exceptionnelle, et plus particulièrement d’aller à la rencontre des éléphants, ces géants qui font parties de l’âme sri-lankaise.

Ces majestueux animaux sont effectivement à l’honneur.

On peut les retrouver en ville, où ils sont les gardiens de temples et monastères bouddhistes. Ils sont considérés comme des animaux sacrés. Vous aurez même peut-être la chance de les voir parés de costumes hauts en couleur. C’est pendant les grandes fêtes religieuses que ceux-ci sont souvent recouverts d’une longue robe rouge, couvrant l’intégralité de leurs masses, trompe comprise ! La fête d’Esala Perahera est l’une d’entre elles. Cette procession rend hommage à Bouddha au travers de l’une de ses reliques « la dent de Bouddha ». Cette dent qui a par ailleurs été la cause de nombreuses tensions, puisque quiconque la détenait s’appropriait le pouvoir politique du pays. Cette fête débute dix jours avant la nuit de pleine lune d’Esala, entre juillet et août. Vous aurez l’occasion, entre bien d’autres choses, de voir défiler une centaine d’éléphants aux caparaçons ornés d’or.

Les éléphants sont également observables à l’état naturel, où vous pourrez les voir évoluer en toute liberté. C’est depuis Pottuvil, située sur la côte Est que vous pourrez rejoindre la route A4. Pourquoi pas en tuk-tuk ? Vous prendrez ensuite la direction de Monaragala, près du parc national de Yala. En fin d’après-midi, les éléphants se rapprochent de la route pour pouvoir se désaltérer dans un lac avoisinant. Les chauffeurs habitués peuvent même vous rapprocher d’eux afin de pouvoir les contempler de près.

 

les elephants du sri lanka

Choisir un parc national en particulier peut s’avérer comme étant une tâche des plus complexes. En effet, on peut en trouver de nombreux, mais ils ne sont pas tous de la même qualité. Kandulla National Park est le plus récent et regroupe près de 200 individus très impressionnants. Vous pourrez également vous rendre à Minneriya National Park, à 180 kilomètres de Colombo qui est un lieu de passage obligé pour les éléphants effectuant une migration durant la saison sèche de juillet à novembre. Enfin, le troisième se nomme Kandulla, petit parc peu réputé pour sa beauté mais abritant tout de même près de 250 individus !

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à contacter nos experts Sri Lanka qui pourront vous aider à réaliser votre plus beau voyage sur-mesure.

Bon voyage avec Resaplanet.com !

[shareaholic app="share_buttons" id="19233422"]

(Visited 150 times, 1 visits today)

Posted in Autres, Idées Voyages, Resaplanet, Sri Lanka and tagged , , , , , .